Le patrimoine

L'île d'Ouessant est doté d'un riche patrimoine. Hormis les cinq phares qui signalent la présence de récifs en mer ou l'approche des côtes, il existent encore des traces de nombreux outils d'aide à la navigation. Vous pourrez également voir les deux chapelles restantes ainsi que l'église Saint Pol Aurélien et de connaître l'ancienne tradition de la Proëlla. L'île est composée de 18 calvaires, disséminés sur toute l'île...une idée de promenade pour tous les découvrir...

Depuis 1988, les fouilles archéologiques, menées par Jean-Paul Le Bihan, ont permis de remarquer la présence humaine sur l'île d'Ouessant à l'âge du Bronze (- 2000ans). Il est encore possible d'observer le Cromlec'h à la pointe de Penn Arlan.

L'île d'Ouessant a compté jusqu'à neuf chapelles mais aujourd'hui il n'en reste que deux qui ont été reconstruites dans la seconde moitié du XIXè siècle. Il est possible de visiter la Chapelle Notre Dame de Bon Voyage et la Chapelle Notre Dame de Bonne Espérance.

Il y a avait plus d'une centaine de moulins auparavant. Chaque hameau avait son moulin pour moudre grossièrement les grains d'orges.

Entourée de 5 phares, Ouessant est surnommée l'île sentinelle. Venir à Ouessant, ce n'est pas que découvrir les fabuleux paysages le jour, mais il faut également y rester la nuit pour voir tous les phares se mettre en vie ! C'est un spectacle unique de se retrouver au pied du phare du Créac'h la nuit...surtout avec une légère brume !

Située à l'extrémité Ouest de l'Europe, l'île d'Ouessant est entourée de nombreux récifs en mer. Par rapport à cette situation, il a fallu protéger les navigateurs par des aides à la navigation comme les cornes de brumes, amers...en plus des cinq phares de l'île.

Trouver un hébergement

Du
Au

Rester informé