Phare de La Jument

Phare en mer construit au sud-ouest de l'île... Après avoir échappé de justesse à un naufrage dans les parages de l’île en 1878, Charles Eugène Potron, membre de la Société nationale de Géographie de Paris, s’engage à léguer 400 000 francs or afin d’ériger un nouveau phare en moins de 7 ans.

Le chantier débute en 1904 sur le rocher Ar Gazek-Koz (la vieille jument en breton). Le défi fut relevé mais la consolidation de cette impressionnante tour octogonale se poursuit jusqu’en 1940. La Jument est arrimée à sa roche par des câbles métalliques internes.
Dotée d’une corne de brume, le phare brille de 3 éclats rouges toutes les 15 secondes. Sa portée est de 21 milles. La dernière relève s’est effectuée le 26 juillet 1991.

Le phare de la Jument a été rendu célèbre également par le film « L’équipier » dans lequel il partage l’affiche avec Philippe Torreton, Grégory Bérangère et Sandrine Bonnaire. (réalisation Philippe Lioret, 2003).

Trouver un hébergement

Du
Au

Rester informé